J’étais sur mon lit, sur mon portable, 23h environ, j’étais sur les réseaux sociaux, je voyais sur le fil d’actualité des photos écrit : « Attentat au Bataclan » et j’ignorais et j’ai su que cela avait une énorme importance lorsque toute ma famille était bouche bée devant la télévision le lendemain matin.

Sabrina, 1ère S – Pithiviers